Au printemps, les cds fleurissent !

Rock the House!

Quoi de neuf Docteur ?

Le plus méchant des médecins du monde, à savoir Dr House (aussi connu sous le nom de Hugh Laurie) sera en concert à Paris le 11 mai à venir. Fan de blues, l’acteur joue souvent des airs de blues présents dans la série. Après un roman policier, il décide de sortir un album, Let them Talk, dans les kiosques le 18 avril. Hugh Laurie serait-il lui aussi un génie comme son personnage ?

Envie d’entendre le tout nouvel album de The Kills à sortir le 4 avril prochain ? Rendez-vous vite ICI pour jeter une oreille à la nouvelle galette du duo américain (et vous pourrez même avoir droit à un téléchargement gratuit du morceau DNA, c’est pas beau ?!). Pour l’instant, le groupe n’a annoncé que son passage à Rock en Seine, fin août. Mais restons à l’affût, en mai, le groupe revient en Europe, l’espoir est permis !

Le nouvel album de Limp BizkitGold Cobra, sortira le 7 juin prochain et comme si ce n’était pas suffisant, le groupe sera aux arènes de Nîmes le 23 juillet. Les romains n’avaient sûrement pas imaginé ce genre de spectacle dans leurs arènes !

Eddie Vedder, le chanteur de Pearl Jam, revient en solo ! Et pour notre plus grand bonheur à tous ! Son nouvel album, Ukulele Songs paraîtra le 31 mai à venir. Ce n’est pas moins de 16 chansons à paraître ! Des reprises et des chansons originales, le tout, je vous le donne en mille, sous fond de ukulele ! Comme ce n’est pas suffisant un DVD live sortira également le même jour, Water on the Road, retraçant sa tournée, avec des morceaux de la magnifique Bande Originale de Into The Wild sorti en 2008.

Comme on en a parlé cette semaine, c’est normal d’aborder leur cas. Les Editors ont sorti leur magnifique boîte de pandore magique.

La boîte magique des Editors

Unedited: Deluxe Edition Collectors Boxset comprend les trois albums studio du groupe ainsi que You Are Fading I à IV, 4 albums de face-b, de démos et de raretés en tout genre. Comme il en faut encore plus, ils rajoutent un magnifique livre de photos, toutes les chansons en digital (des fois que…), les vynils… Tout ça pour combien ? Oh la bagatelle de £130 (soit environ 200 euros). Pas grand chose quand on aime ! Si toutefois, vous vous en fichez d’avoir la boîte et tous les trucs dedans, vous ne pouvez toujours payer que 13 euros pour avoir You Are Fading I à IV en mp3. Oui, c’est mieux !