Les Nuits de Fourvière 2011

Ou comment les romains n’avaient pas prévu une telle affiche !

C’est sorti lundi (enfin, il y a quelques semaines, pour des raisons techniques…), les Nuits de Fourvière ont leurs têtes d’affiche. Comme chaque année, à Lyon de Juin à fin Juillet, le théâtre antique de Fourvière reçoit des artistes venus de tous les horizons. Que ce soient des groupes de rock, des légendes, des acteurs de théâtre, des danseurs… Bref, il y en aura pour tous et une chose est sûre, il y a toujours quelque chose pour toi lecteur !

Touteouïe irait bien voir AaRON le 19 juin. OK, leur dernier album n’est pas transcendantal, voire même décevant quand on a pu écouter leur premier album Artificial Animal Riding On Neverland, mais pour le spectacle dans une arène antique, sous le ciel (presque) étoilé de Lyon, ça peut valoir le coup.

Le 1er juillet, il y a un hommage à Nougaro. Bon d’accord, c’est Maurane, mais d’abord, les textes de Nougaro sont des perles de poésie à écouter en toute circonstance, et Maurane n’a pas une voix affreuse non plus. Alors juste pour rendre hommage au Monsieur de Toulouse qui a disparu il y a 7 ans déjà, rendez-vous à Fourvière.

Envie d’écouter du Tom Waits ? Non, il ne vient pas. Par contre c’est Arthur H est ses amis qui ont entrepris de revisiter l’album Rain Dogs, le 10 juillet. Pour le coup, ça doit valoir le détour !

Le lendemain, c’est les anglais de Sheffield, Arctic Monkeys qui viennent secouer les vieilles pierres du théâtre. Avec le batteur qu’ils ont, Brianstorm risque de résonner jusqu’en bas de pentes de Fourvière (et croyez-moi, il y a un sacré dénivelé !)

Pour un peu de calme, il y aura Jack Johnson (13 juillet), Cocoon (15 juillet) et Moriarty & Beirut (18 juillet). Ça va être beau ! Et si le temps est clément, ça sera même magique !

Les pointures se feront désirer mais ça aura valu le coup d’attendre ! Le 21 juillet, c’est Sting qui ouvrira le bal. Le bonhomme a décidé de revisiter tous les meilleurs morceaux de sa carrière avec un orchestre philharmonique… Sa magnifique voix sera sans doute encore plus magnifiée si possible par la musique et l’acoustique du lieu antique. A ne pas rater !

Bryan Ferry viendra le 25 juillet. Et franchement pour le prix, ce serait dommage de s’en priver !

Les nostalgiques du Velvet Underground devront attendre le 26 juillet pour applaudire la légende, Lou Reed. L’année dernière, c’était Iggy Pop et en 2009 c’était Blur… Il n’y a pas à dire, les programmateurs des Nuits de Fourvière se font plaisir et à nous aussi par la même occasion !

De l’opéra ? Il y a La Flûte Enchantée (23 au 26 juin) et Carmina Burana (7 et 8 juillet). Et comme opéra, il n’y a pas mieux !

Alors que tous les autres festivals semblent augmenter, les Nuits de Fourvières restent relativement raisonnables et c’est bien ! Alors si musicalement, il n’y a rien qui vous tente, je ne sais pas ce qu’il vous faut ! Jetez un œil au reste de la programmation pour d’autres spectacles !

Le théâtre antique de Fourvière