Retour sur l’Eurovision 2011

Retour sur le fiasco annoncé de la France samedi dernier. Effectivement l’Eurovision n’est pas la cérémonie où on espère entendre de la bonne musique. Même écouter NRJ serait mieux à côté (quoique…). Le seul intérêt de l’Eurovision est de se demander qui sera le plus ridicule de la soirée. Et finalement, cette année, personne ne l’a assez été. Alors oui, les Irlandais de Jedward participants au X Factor made in UK en 2009, ont fait sensation avec leur coiffure à la desireless (reprise par les danois d’ailleurs, serait-ce son grand retour ?) et le look des Moldaves,  Zdob Şi Zdub, était très amusant à voir (tout comme leur chanson qui aurait mérité plus de points selon moi…) mais il n’y a rien eu de vraiment ridicule au point de s’en rappeler dans 10 ans.

Et puis il y a eu le résultat. Le vote du « public » largement préféré le duo made in Azerbaïdjan et sa chanson… que dis-je chanson ? Plutôt une espèce de soupe de poireau sans sel. En tout cas, on aura noté le grand retour triomphant de l’Italie qui n’y croyait absolument pas à en juger l’échantillon italien que touteouie a interviewé en direct !

Non, la France ne méritait pas de gagner de toute façon. La chanson était mignonne, un brin familière et il fallait oser l’opéra. Amaury s’en est bien tiré mais il va falloir qu’on arrête de participer à ce genre de compétition où chaque pays vote pour ses voisins au lieu de voter pour la chanson qui lui a plu. En même temps, on ne peut pas leur en vouloir. S’il s’agit de voter en terme de goût musical, je ne voterais pour aucun pays, alors comme il faut voter autant voter pour mes potes de l’autre côté de la frontière !

C’était le post qui ne sert absolument à rien. Merci l’Eurovision !