Le Top 10 des meilleures Bandes Originales

Le Festival de Cannes est bientôt fini… Touteouïe se devait de faire un Top 10 des Meilleures Bandes Originales de Film (choix totalement subjectif, cela va de soit !). Le cinéma est une des raisons qui prouvent que la musique a sa place dans le monde (comme si, il en fallait une…). Il y a très peu de films qui n’utilisent pas de musique en fond sonore. Pourquoi ? Parce que la musique est un support supplémentaire qui ajoute à l’image, à l’ambiance du film.

Les grands noms de la scène musicale cinématographique sont Ennio Morricone (les westerns de Sergio Leone) et Bernard Herrmann (Hitchcock), bien sûr, mais aussi John Williams (Star Wars, c’est lui), Maurice Jarre (Le Cercle des Poètes Disparus), James Horner (Titanic entre autres), Eric Serra (Le Grand Bleu et autres films de Luc Besson), Hans Zimmer (Gladiator), Danny Elfman (compositeur de la plupart des films de Tim Burton) et encore quelques autres.

Touteouïe a décidé de s’attarder sur les Bandes Originales moins « classiques », plutôt que d’avoir à choisir entre ces monstres du cinéma.

 

10. Billy Elliot. Si vous ne connaissez pas encore ce petit joyau du cinéma anglais contemporain alors courez vite réparer cette erreur ! Niveau BO, c’est un concentré des années 70-80s (T-Rex, The Clash), idéal en soirée, au réveil, n’importe quand !

9. Trainspotting. Tous les films de Danny Boyle sont toujours accompagnés d’une « soundtrack » éclectique. Ici, c’est électro, rock, punk, un peu de tout se mêlant magnifiquement aux images du film culte sur une bande copains drogués.

8. Sexe Intentions. Une compilation de ce qui se fait de mieux dans le rock des années 90s : Placebo, Skunk Anansie, Blur et The Verve. Une vraie tête d’affiche !

7. Romeo + Juliet. Dans le même esprit on retrouve le grand film de Baz Luhrmann. Réalisateur de Moulin Rouge et Ballroom Dancing. Autant dire que la musique est tout aussi importante que le reste de ses films. Il lui fallait donc un son moderne à cette adaptation culottée de Shakespeare.

6. Pulp Fiction. Tout comme Luhrmann, Quentin Tarantino est un amateur de musique et sait comment la mettre en valeur dans ses films hautement décalés. La BO de Pulp Fiction est un vrai festival de chansons rythmées et accrocheuses, qu’on n’a qu’une envie, c’est de remettre le cd en route une fois qu’il est terminé !

 5. Ghost World. Cet ovni est l’adaptation d’un comics américain. C’est vraiment une atmosphère particulière qui est retrouvée dans ce film. La musique y joue un rôle important : des vieilles chansons américaines des années 30-50s au rap contemporain voire à la musique indienne. A noter qu’on y trouve la magnifique chanson de Skip James, Devil got my woman.

4. Once. Film made in Ireland, avec très peu de budget. Le chanteur des The Frames, groupe renommé en Irlande est l’acteur principal et chanteur dans les rues de Dublin. Le résultat est réussi et a créé la surprise lors de sa sortie en 2008.

3. Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. On n’allait quand même pas oublier ce succès mondial. Pour une fois qu’en France, on fait quelque chose de bien ! Là encore, si vous êtes passés à côté, c’est que vous deviez être coupés du monde et qu’il faut absolument rattraper votre retard.

2. Into the Wild – Eddie Vedder. Eddie Vedder n’est autre que le chanteur de Pearl Jam. Il signe là, une bande originale très réussie pour un film qui l’est tout autant.

1. Pump Up The Volume. Sans doute le film le plus obscure de cette sélection mais Touteouïe l’a tellement vu et revu et écouté la BO en boucle qu’il méritait la première place. Un teenager décide de prendre l’antenne d’une radio pirate et c’est l’apocalypse dans la petite ville tranquille d’Amérique. En fond sonore, on a droit à Sonic Youth, Leonard Cohen et The Beastie Boys.

On aurait bien mis la bande originale de Velvet Goldmine, mais lui, a déjà droit à un article complet donc on ne va pas en rajouter ! Bien sûr, il en manque plein et vous n’auriez sûrement pas jugé ces 10 B.O comme étant les meilleures mais il fallait bien choisir !

Advertisements