R.I.P. Amy

Amy Winehouse aux Eurocks 2007

Tout le monde en a entendu parlé alors on ne va pas s’étendre sur la disparition d’Amy Winehouse, samedi dernier. On ne va pas s’étendre sur les conditions de sa mort, ou encore la déchéance de l’artiste qui faisait largement pressentir une fin proche. On mettra juste une vidéo de son talent histoire d’oublier sa tendance à s’autodétruire. Parce qu’avant d’être une toxico alcoolique, elle avait une voix unique. La preuve en image.

Advertisements