Smith & Burrows – Funny Looking Angels, l’album

En Angleterre, il existe une tradition : devinez quelle chanson sera numéro 1 des ventes à Noël. Ces dernières années, les gagnants d’X Factor ont remporté la tête des charts, devant Leonard Cohen, Jeff Buckley etc. Oui ça fait mal. Du coup cette année, une campagne s’est mise en route pour que ce soit le fameux album de Smith and Burrows qui soit numéro 1.

Sortant aujourd’hui même mais en écoute intégrale via Soundcloud, on en a jeté une oreille pour voir ce que l’alliance de Tom Smith (Editors) et Andy Burrows (ex-Razorlight) avait donné. Il faut se mettre dans l’ambiance de Noël pour pouvoir écouter cette nouvelle galette, remplie de compo originales et de reprises, mais est-ce bien suffisant ? Est-ce que la magie de Noël opère ?

Touteouïe n’a rien contre cette saison ni les chansons qui lui sont dédiées mais là, la pilule a du mal à passer malgré la magnifique voix de Tom Smith. Même si l’entrée en matière, In the Bleak Midwinter, semblait prometteuse. Mais, When the Thames froze,  single attitré, vient tout envoyer en l’air avec ses paroles dégoulinantes d’espoir. (Touteouïe n’est pas cynique mais bon là c’est trop). Andy Burrows attendra la 3ème chanson pour prendre le micro. Il nous dira d’ailleurs « I need to feel something in my heart ». Oui, nous aussi et pour le moment, ce n’est pas avec cet album qu’on trouvera.

On avait déjà parlé de Funny-Looking Angels et la voilà qui arrive mais cela ne passe de moins en moins. Une petite éclaircit se fait sentir avec la reprise de Wonderful Life, par Tom Smith, avec une patte acoustique et sans prétention. Mais Andy Burrows revient au chant sur Only You et On and On, la pire de toutes sûrement. On se perd à penser que ça ressemble à du Take That et là on se dit que ce disque ne vaut vraiment pas le coup. On a même presque envie d’arrêter là l’écoute, c’est dire.

On arrive cependant jusqu’au bout, tant bien que mal. On arrête le lecteur. On est presque content que ce soit fini et on part vite écouter du bon vieux Editors. Tom Smith aurait mieux fait de se concentrer sur la suite du merveilleux In this light and on this evening au lieu de se fourvoyer dans un tel projet.

Bon, on dirait bien que cette année, X Factor va encore remporter la 1ère place des classements.

Si malgré tout vous avez envie de l’écouter et de vous faire un avis, rendez-vous ici.