Leeds Zeppelin, vers l’infini et au-delà

A l’heure où cet article sera publié, Touteouïe sera en partance pour la France. Bye Bye Leeds. Cette ville aura encouragé la naissance de ce blog et on ne compte même plus tous les coups de cœur musicaux qu’on aura eu pendant ces 18 mois. Une ville que je ne peux que recommander pour son ambiance et sa vie musicale très profondes.

On se demande d’ailleurs comment on va faire sans le Brudenell Social Club à deux pas de chez nous, ou sans les festivals variés de la ville, mais on trouvera certainement un moyen de remédier à ce manque.

Ce n’est bien sûr qu’un au revoir évidemment. On reviendra hanter les rues de Leeds et avec un peu de chance, le Leeds Festival qui a annoncé son line up récemment. La musique dans la boue a un charme tout particulier qu’on aime ! J’espère qu’en tout cas, ce blog vous aura donné envie de découvrir le charme musical de cette ville. Non, ce n’est pas Manchester ni Londres, mais Leeds a une chaleur qu’aucune de ces autres villes n’a. Yorkshire, Yorkshire !!

Avant de clore le chapitre Leeds pour le moment, on a choisi Led Zeppelin et son magistral Babe I’m Gonna Leave you, pour nous aider à le faire. Car Leeds mérite un générique de fin soigné et seul Led Zeppelin est capable de remplir cette lourde tâche.

« It was really, really good. You made me happy every single day… But now I’ve got to go away. »

Le blog restera peut-être un peu silencieux le temps de se réajuster à une nouvelle vie mais on revient vite.