Fake Oddity – French Beauté

Aujourd’hui on a envie de parler de Fake Oddity. Mais qui est-ce donc ? Pour te répondre puisque tu poses la question, c’est un groupe français qui rappelle un peu les Revolver ou Moriarty. Chant en anglais et arrangements light et frais sont au programme. Pour une raison obscure, les groupes pop rock français sonnent meilleurs quand ils chantent en anglais. Enfin c’est peut-être une préférence personnelle de Touteouïe plus qu’une certitude, mais revenons à nos moutons qui ont sorti fin mars dernier un album fort sympathique répondant au doux titre de French Beauté.

Fake Oddity proposent 13 titres pop folk légers et rythmés, portés par la voix de Faik et les chœurs de Mathieu, Antoine et Fred. Ça commence même plutôt bien avec Jacob’s Staff et le titre qui donne son nom à l’album French Beauté. On se laisse porter avec légèreté et sans aucune prise de tête dans leur univers chaleureux. Rythmes et mélodies qui font mouche voilà ce que réserve Fake Oddity avec ce nouvel opus.

Et ça continue avec Constant Pain qui nous emmène un peu plus sur les chemins détournés d’un folk agréable sans jamais avoir l’impression d’entendre toujours la même chose. Tous les titres s’emboîtent les uns aux autres avec fraîcheur.

You go nous ravit dès les premières notes et est sans doute notre petite chouchou de l’album French Beauté. Ce doit être un petit bijou en live. On passe de la douceur à l’état pur avec le duo I can’t be in disguise, désarmante à Magnificent tribe et son côté exotique. Kingdom of all lies nous rappelle quant à elle, Lou Reed et son Walk on the wild side. Plutôt pas mal comme référence, non ?

Ce qui est certain à l’écoute de cet album, c’est que le quatuor a le sens de la mélodie imparable et sait transmettre une atmosphère chaude aux influences américaines. Fake Oddity se fait plaisir à explorer des voies variées tout en restant cohérents, ce qui n’est pas donné à tout le monde.

En tout cas on a passé un bon moment en leur compagnie et on te conseille vivement French Beauté. En plus, si tu n’as pas les moyens de faire un road trip aux USA alors investis dans l’album des Fake Oddity, ça te fera voyager pour pas grand-chose.

Si tu veux voir Fake Oddity en concert, sache qu’ils seront à Lyon le 3 mai prochain en 1ère partie de La Grande Sophie au Transbordeur. Ils seront par la suite au festival Changez d’Air à Saint-Genis-Les-Ollières (69), le 5 mai ou encore le 19 juillet pour le festival Les Authentik au théâtre antique de Vienne avec Hubert-Felix Thiefaine et Izia. (Il y a pire comme soirée !).

Toutes les dates sur http://www.fakeoddity.fr/