EMA – The Future’s Void

EMA The Future's voidEMA, de son vrai nom, Erika M. Anderson, est une artiste américaine qui nous avait fait une bien belle impression avec son 1er album Past Life Martyred Saints, sorti en 2011. La demoiselle est de retour avec dans ses bagages un 2ème album, The Future’s Void.

Cette fois-ci, EMA sort la grosse artillerie dès le premier titre : Satellites. Un son lourd, une voix saturée, et un refrain entêtant. Open the Satellites. Voilà qui invite l’auditeur à ouvrir encore plus grand ses oreilles. S’en suit So Blonde, qui sent bon la grunge attitude de la demoiselle. On voyage dans le temps et on a l’impression d’être revenu dans les années 90. So Blonde et So good ! On a déjà parlé de 3Jane dans un article précédent. Ce titre nous fait de plus en plus planer et permet à l’album de prendre son envol, face à toute la lourdeur qu’on a pu entendre dans les 2 premiers titres. Cthulu nous fait un clin d’œil à California issu du 1er album d’EMA. En tout cas, son introduction et ses rythmes acides. On y restera pendant Smoulder, en douceur saturée.

L’album continue de monter en puissance avec Neuromancer, le morceau conquérant à la batterie presque impériale, surplombant l’ambiance du titre. Mais EMA aime souffler le chaud et le froid et enchaîne avec un titre un peu plus doux et simple : When She Comes. Une petite guitare sèche et une batterie discrète, voilà qui repose les ardeurs. 100 years continue dans la douceur, soutenu par un piano rappelant Asleep for a day des Chemical Brothers (juste le piano, hein ! Ne nous emballons pas non plus). L’album se termine avec d’un côté Solace, toujours très strident et oppressant ; et de l’autre côté Dead Celebrity vient calmer tout ça.

Au final, The Future’s Void oscille entre lourdeur oppressante et atmosphère unique. L’album est peut-être un peu moins varié que l’était Past Life Martyred Saints mais il est aussi plus accessible. Encore plus abouti que son prédécesseur, The Future’s Void assoit définitivement EMA dans notre petit cœur. On fond complétement pour son style compliqué, énigmatique et prenant.

A ton tour !

Advertisements