Musicovery, ou comment découvrir de la musique selon l’humeur

Découvrir de la musique, c’est notre passe temps favori. Tu en as un aperçu depuis plus de 4 ans via Toute Ouïe. Et d’ailleurs, on t’avait conseillé quelques moyens magiques pour en faire autant l’année dernière. A l’époque, on ne connaissait pas la plateforme Musicovery. Depuis qu’on a fait connaissance, on est conquis, séduit, sous le charme.

musicovery

Musico… quoi ?

Musicovery, c’est une plateforme musicale, créée il y a un petit moment, maintenant. Les créateurs sont des frenchies, basés à Paris. Ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas de morceaux internationaux. Non, non. Comme son nom l’indique, il y a de la musique et de la « discovery » (découverte, au cas où tu n’aurais pas encore compris).

Musicovery, ça marche comment ?

Musicovery te permet, grâce à son interface étudiée, d’écouter de la musique selon ton humeur. On ne compte plus le nombre de fois, où on s’est dit, « j’écouterai bien un peu de xxx, mais je sais pas quoi et puis j’ai pas le moral etc. » Musicovery s’adapte à tes choix. Tu choisis le style de musique et tu décides aussi si tu veux découvrir des artistes pas forcément très connus ou pas du tout. Tu détermines aussi si tu veux te concentrer sur les artistes d’un pays. Mais surtout, tu choisis l’ambiance : positif, déprimé, énergique… C’est le plus de cette plateforme.

Il faut encore créer un compte pour y avoir accès ?

Pas du tout. Tu peux choisir de te loguer via Facebook ou en créant un compte officiel. Mais tu peux aussi profiter de la plateforme sans te loguer. L’intérêt quand même de s’identifier, c’est que du coup, tes goûts et tes habitudes en matière de musique sont enregistrés.

Et si j’aime pas les chansons proposées ?

C’est très simple, tu le dis. Le morceau est retiré de ta liste et ne reviendra plus jamais. C’est cool.

L’intérêt de Musicovery ?

C’est une webradio, donc c’est un peu comme la radio, sauf que tu es le DJ (ou presque). C’est très sympa. L’interface est pleine de couleur, ce qui ne gâche rien. Et surtout, tu as vraiment le choix. Si tu as envie d’écouter de la musique déprimante, tu n’auras que ça. Il suffit de mettre le curseur au bon endroit sur la « carte ».

Le désavantage de Musicovery ?

On n’en a pas encore trouvé. Tout simplement.

Voilà une invention musicale qu’elle est bonne, pas vrai ?