Et si on parlait vinyle ?

Depuis quelques temps maintenant, le vinyle reprend de l’ampleur, et certains rayons de CD laissent la place à ces galettes noires. Effet de mode, bon objet marketing ou réel besoin ?

Vinyl

Dans « vinyle », il y a « vie »

Le vinyle, c’est une sorte de retour aux sources de la musique. Là où le CD lissait les sons, les rendant bien propres et froids, le vinyle redonne un peu de couleur et de chaleur à la musique.

C’est aussi un objet

Chaque sortie d’album s’accompagne de son édition vinyle, parfois collector. Comme par exemple, l’édition collector du dernier Editors, a été éditée sur une galette dorée du plus bel effet. Mais un simple vinyle, c’est beau : l’emballage, la galette noire qui respire, bref. On kiffe.

On prend le temps

Le vinyle, c’est aussi un état d’esprit. Tu te poses dans ton canapé et tu écoutes religieusement l’album, car ce son est tellement bon, et puis il ne faut pas oublier de changer de face. Ce qui peut paraitre comme un handicap pour les plus feignants, c’est un moyen idéal pour profiter pleinement de la musique, pour se poser 1h à rien faire. Bref, c’est bon pour le moral.

digger vinyl

Du plaisir de digger

Il n’y a pas à dire, le vinyle, c’est le top pour se faire plaisir et parfois sans se faire mal, car sur de nombreux marchés et autres brocantes, tu peux trouver des vinyles d’occasion. Tu as aussi des boutiques spécialisées qui connaissent leurs stocks et chez qui tu te sens bien, même quand tu es obligé de chercher la perle rare. Mais c’est ça qui est bien : digger. Sur Lyon, notre chouchou, c’est Dangerhouse qui a un stock impressionnant, aussi varié que rock’n’roll.

Le bon plan vinyle

Une fois n’est pas coutume, on va parler bon plan musical : Vinyle Club. Qu’est-ce que c’est ? Sur le principe des Beauty Box bien utiles à nos consœurs les blogueuses beauté, le Vinyle Club t’envoie chaque mois un vinyle culte et un vinyle récent pour la modique somme de 33€ par mois. L’occasion parfaite pour découvrir de la musique ou remplir ta discographie sans faire trop mal au porte-monnaie. Il existe plusieurs formules d’abonnement dont une qui te fournit la platine vinyle. Si tu veux être à la pointe de la hipster attitude, c’est tout ce dont tu as besoin.

Bon, c’est bon, on t’a converti au vinyle ?

(Article non-sponsorisé)

Publicités