XOXO, le film Netflix

De retour d’un magnifique voyage au bout du monde et pour essayer de se remettre de 27h de trajet (incluant 12 longues heures à errer dans l’aéroport de Beijing – sans smoking area), on s’est calé devant Netflix. L’occasion pour regarder la dernière production de la grosse machine de vidéo à la demande : XOXO.

xoxo-netflix

XOXO raconte en 1h32 l’histoire de djeuns en route pour un festival électro en plein désert. On trouve les petites ados au look super étudié, une gamine qui va rejoindre un type qu’elle n’a jamais vu mais avec qui elle discute sur internet depuis 1 mois, un couple au bord de la rupture, des drogués en tout genre, un jeune DJ découvert grâce à YouTube qui apprend au début du film, qu’il doit jouer dans 8h au fameux festival. Ah et il y a aussi son manager/meilleur ami, un vilain DJ et un mystérieux type qui s’avère être l’organisateur du festival. Mélange donc tout ça de manière très superficielle et tu as XOXO.

Bien évidemment rien ne se passe comme prévu. Le jeune DJ a du mal à rentrer sur le site festival. Mais heureusement, on lui donne un billet comme ça, juste parce qu’il est gentil. Donc, tu sauras que tu peux rentrer avec tout ton matos de DJ avec un simple billet de festival. Oui, oui, c’est ça XOXO. Bon, ça ne l’aide pas à entrer en backstage, certes. Heureusement pour lui, le manager du vilain DJ superstar Avilo vient le chercher et lui propose un contrat. Mais attention, c’est une arnaque…

Pendant ce temps, son meilleur ami/manager arrive en retard, et se retrouve complétement défoncé par accident. Mais quel mauvais pote ! La jeune fille en fleur découvre que son amoureux du net est un gougeas – on ne l’avait pas vu venir, tiens ! Le couple sur la fin est obligé de passer par les égouts pour rentrer sur le site du festival. L’occasion idéale pour faire un point sur leur situation de couple, les pieds dans la m****. Après des péripéties dont un bad trip dans la cuvette de toilettes (attention plagiat/hommage à Trainspotting), tout finit bien pour tout le monde. XOXO, c’est génial, c’est plein de couleur et surtout, c’est pour les gentils.

Tu l’auras compris, on n’a pas aimé ce film. C’est lisse à souhait, plein de stéréotypes et de bons sentiments. En fait, peut-être que c’est pas un film pour les plus de 17 ans… Si Netflix sait faire de bonnes séries et aussi de bons films, ils sont passés à côté d’une opportunité pour faire un bon film sur le monde des festivals. Dommage.

Si tu ne nous croies pas, regarde le trailer, mais ne perds pas ton temps devant ce film, sauf si tu as la gueule de bois, ou si tu veux débrancher ton cerveau.