Déclaration d’amour à la musique

Voilà bien longtemps qu’on aurait dû écrire un tel article. Après tout, la musique c’est toute notre vie et il n’y a pas un moment important qui n’a pas sa bande son. Alors commençons bien l’année en déclarant notre flamme à la musique.

love-music

La musique fédère

C’est une évidence si on se base sur la fréquentation des festivals et des concerts. Avec les manifestations et le foot, la musique remporte tous les suffrages. En même temps, communier avec un groupe ou plusieurs sur des morceaux qu’on aime ou qu’on découvre en live, il n’y a rien de mieux. On ne passerait pas autant de temps en concerts si c’était pas le cas. Et puis, au temps où les forums battaient leur plein, on a pu connaître de chouettes personnes en bonus.

La musique fait voyager

La règle chez Toute Ouïe : si tu peux te le permettre, rien ne vaut un concert dans une nouvelle ville ou pays. Dublin, Edinburgh, Londres, Leeds, Paris et autres villes françaises, on a souvent pu profiter des concerts pour découvrir des endroits bien chouettes. Mais la musique fait voyager et pas que physiquement. Pose-toi l’espace d’un album et laisse vagabonder ton esprit. C’est le fou le bien que ça fait…

La musique est un placebo puissant

En pleine dépression, fatigué ou juste au bout du rouleau, un peu de musique et ça repart. Quand on était à Leeds, il suffisait qu’on aille faire un tour au Brudenell Social Club pour regonfler les batteries. Et puis, il y a ces morceaux que tu écoutes quand tu es énervé, quand tu es content, quand c’est la fête, quand tu viens de te faire larguer… Bref, la musique ça fait du bien et ça devrait être remboursé par la sécu.

La musique accompagne

Comme on le disait en intro, la musique accompagne et a accompagné bien des instants de notre vie. Que ce soit un souvenir de vacances, un jour de l’an bien arrosé, une session de ménage, une grosse journée de boulot fastidieuse, une période de vie sombre ou pas d’ailleurs. Là encore, la musique ne nous a jamais quitté. Merci pour ces moments comme dirait l’autre.

Musique je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai. Merci d’être là.

Et pour illustrer ça, un peu de musique. Un morceau qui nous a beaucoup accompagné à un moment donné.