Les Nuits de Fourvière 2017

Ca y’est la programmation des Nuits de Fourvière est sortie ! Et y’a du beau monde à venir voir. On ne va parler que musique parce que c’est un peu notre dada mais sache qu’il y a bien d’autres choses à voir à Fourvière, comme d’habitude.

nuits de fourviere 2017

Du 1er au 3 juin, c’est -M- qui s’invite au théâtre antique pour nous présenter son aventure Malienne.

La première bataille à redouter c’est le concert d’Arcade Fire pour le concert du 5 juin. Prépare ton doigt à appuyer frénétiquement sur F5 lors de la mise en vente.

Un peu d’opéra ne fait jamais de mal, avec les représentation de Don Giovanni de Mozart, du 13 au 15 juin.

On passe rapidement sur Julien Doré (16 juin) qui semble venir tous les ans, comme Benjamin Biolay d’ailleurs (le 19 juin).

Paolo Conte sera quant à lui présent le 20 juin.

Pour entendre du rock, il faudra attendre le 28 juin avec Foals. La douceur profonde de Benjamin Clementine viendra embaumer le théâtre le 29 juin. On continue le 4 juillet avec nos amis de Leeds, Alt-J.

Niveau création co-produite avec l’Epicerie Moderne, on aura l’occasion de découvrir Rebel Diwana, avec Titi Robin, le 5 juillet.

Yann Tiersen sera tout seul sur scène le 7 juillet, tandis que Gaetan Roussel sera accompagné de Rachida Brakni le 9 juillet.

Retour au rock avec les anglais Royal Blood, qu’on avait beaucoup aimé aux Eurocks en 2015. Ils seront là le 10 juillet.

Le jazz manouche s’invite à Fourvière le 13 juillet avec Michel Camilo & Tomatito.

Pour la Fête Nationale, tu auras droit à la Nuit Reggae en présence de la rayonnante Calypso Rose. On a bien envie d’y aller, tiens !

Un peu de tango le 16 juillet avant de retrouver le célèbre Brian Wilson des Beach Boys, oui oui, le 17 juillet.

La Nuit italienne sera assurée par Richard Galliano et Stefano Bollani le 18 juillet.

On continue dans les Nuits thématiques avec la Nuit Blues qui verra sur scène les Como Mamas entre autres. Là aussi on irait bien.

Bon, il y’aura Camille le 20 juillet mais comme on ne l’aime pas, on ne va pas s’attarder là-dessus. Par contre le 21 juillet, Imany sera à l’affiche. une belle soirée en somme.

Tout comme celle de la Nuit Soul (22 juillet) qui est sans doute notre chouchou de cette programmation, puisqu’il y aura Michael Kiwanuka, notre obsession musicale de ce début d’année.

Niveau jazz, tu as du lourd avec la belle Norah Jones (25 juillet) et les talentueux Pink Martini (26 juillet).

Les Insus s’invitent pour deux soirs le 27 et 28 juillet avant de clore ce festival avec la Nuit Irlandaise.

Encore un bien chouette programme (même si on espérait les Kasabian et The National, mais ce n’est peut-être que partie remise). Allez, faisons un choix maintenant…

(et sinon, y’a des créations et du théâtre donc pour le reste du programme ça se passe ici.)

Publicités