Seul à un concert : oui, et alors ?

Il y a ce groupe qui passe vers chez toi mais personne ne veut t’accompagner, parce qu’ils ont piscine, parce qu’ils n’aiment pas, parce qu’ils ne sont pas prêts à payer pour un groupe qu’ils ne connaissent pas ou parce qu’ils ne sont juste pas aussi passionné que toi. Bref, il y a plein de raisons qui peuvent expliquer ça. Alors avant de changer d’amis, parce qu’ils ne sont pas assez cools pour toi, dis-toi que tu peux très bien aller à ce concert tout seul. Il y a même plein d’avantages à ça.

Concert

Tu arrives et tu pars quand tu veux

Et oui, personne ne t’attend. Si tu as envie de débarquer après la première partie tu peux. Tu peux aussi attendre devant l’entrée avant l’ouverture des portes, personne ne te jugera. Si le concert est finalement trop nul, tu peux partir avant la fin, sans te justifier. Et si tu veux faire ta groupie et attendre derrière la salle pour un selfie avec le chanteur, tu peux le faire. Là, encore personne ne te jugera.

Tu te places où tu veux

Tu veux t’accrocher à la barrière ? Tu préfères te caler du côté du bassiste parce qu’il est très agréable à regarder ? Les gradins, c’est pas mal aussi selon les concerts. Bref, tu ne dépends de personne, tu peux te mettre où tu veux. Tu peux même te ravitailler en bière pendant le concert sans avoir à retrouver tes potes en plein milieu de la fosse en folie.

Tu peux profiter pleinement du concert

Il y a souvent des amis qui aiment raconter leur vie pendant le concert. Oh wait, tu étais venu pour écouter de la musique live ? Too bad. Au moins, quand tu es tout seul tu peux pleinement plonger dans le concert. Si le groupe est bon, tu ne te rendras même pas compte que tu es seul.

Tu peux rencontrer des gens

Tu n’es pas le seul spectateur dans la salle, donc tu n’es pas seul… A l’époque lointaine où on était à Leeds, on a pu parler avec plein de gens avant/pendant les concerts. Des gens que tu ne revois pas forcément après mais au moins, ça passe le temps et tu te sens moins seul. OK, on ne va pas se leurrer, en France, ça parait plus compliqué, mais ça doit exister des gens qui te parle en concert. Arrête de regarder ton téléphone entre les deux concerts, histoire de pas faire ton asocial et le tour est joué.

Un festival tout seul, ça marche aussi

Les deux éditions du Leeds Festival auxquelles on a participé, on y était seul. Et on a kiffé. L’avantage supplémentaire en festival, si jamais le groupe que tu voulais voir est trop mauvais sur scène, tu peux partir avant la fin et aller voir d’autres artistes. Le seul inconvénient est sans doute le camping seul. On n’a jamais testé mais ça doit se faire, ceci dit.

Aller à un concert seul n’est pas une fatalité. On en a fait des dizaines et des dizaines et on est toujours en vie. Alors, lance toi et fais toi plaisir. En plus, il parait qu’aller à des concerts aide à réduire le stress