10 raisons d’aller au Dour Festival

Salut, c’est eVe. Assis-toi parce que je suis sur le point de te raconter l’histoire de mon été, plus précisément pourquoi je vais aller en Belgique pour le Dour Festival… Les amateurs de Netflix auront reconnu la mini référence à 13 reasons why, mais je ne suis pas là pour parler série… Passons aux choses sérieuses : la prog du Dour Festival. Ou plutôt ce que j’attends avec impatience.

Raison 1 – Carpenter Brut : « Pour son son brut et jouissif so 80’s »
Raison 2 – All them witches : « Pour être ensorcelée par le chant des sirènes, unique en son genre »
Raison 3 – The Kills : « Pour avoir le plaisir de revoir en live la torride Alison Mosshart »
Raison 4 – Todd Terje : « Because it’s funky time baby! »
Raison 5 – Justice : « Pour avoir une chance d’écouter Genesis de mes propres oreilles »
Raison 6 – Metronomy : « Pour le parfum d’été et de nostalgie de leur son qui m’enivre »
Raison 7 – Crystal Castles : « Pour leur musique lancinante, suffocante et violente à la fois »
Raison 8 – Jagwar Ma : « Pour voir si le second album vaut le détour en live »
Raison 9 – The Strypes : « Pour… et zut ils sont irlandais, et j’ai envie de rock qui transpire la rage »
Raison 10 – Kaytranada : « Pour sa musique survoltée saupoudrée de hip hop et lignes de basse groovy à souhait »

Voilà donc la soundtrack de mon été en festival. En plus du reste…

Pour info: eVe sera l’envoyée spéciale au Dour Festival. On devrait suivre ses pérégrinations en terres belges sur Twitter et retrouver son compte-rendu après le festival sur le blog.

Publicités