Petits conseils pour un concert réussi

On avait pensé à faire un kit de survie en festival, et il serait temps de te donner quelques conseils pour survivre en concert, tout court. Après des années de pratiques, on a retenu quelques leçons très utiles et c’est le moment de les partager.

Attendre devant la salle, est-ce bien nécessaire ?

A nos débuts, on aimait squatter devant les salles de concert pendant des heures. On ne sait jamais, des fois que le chanteur débarque comme ça et se mette à faire des bisous à tout le monde… Non, c’était surtout pour être bien placé dans la salle. En fait, on s’est rendu compte qu’on peut tout à fait être bien placé sans avoir à perdre son temps devant l’entrée. Parce que oui, on perd son temps. Dans la fosse, c’est facile de gratter quelques places et de se rapprocher de la scène, surtout si ça bouge bien. Enfin, si tu tiens absolument à rester devant la salle, prends à boire et à manger, histoire de ne pas t’évanouir dès la 2 chanson. Ce serait dommage.

Venir avec un sac, est-ce indispensable ?

Dur de se passer d’un sac pour un concert. Il faut bien mettre un peu de cash – sait-on jamais, ils vendront peut-être le t-shirt collector de la tournée que tu avais repéré en ligne ; avoir sa carte d’identité, de l’eau si tu attends devant les grilles pendant des heures. Donc oui, un sac s’impose, mais il faut bien choisir les bonnes dimensions. Pour les concerts, surtout ceux qui sont très physiques, on a notre petite besace où ne peuvent rentrer que l’essentiel. Du coup, il n’est pas lourd et c’est bien pratique si tu as prévu de pogoter toute la soirée. On a eu la malchance à plusieurs reprises de venir avec un sac « normal » et on s’est retrouvé à porter les affaires de tous les potes (casques, portefeuilles bien fournis, cigarettes). Donc, faire le mulet toute la soirée, plus jamais. Ils ont qu’à penser à prendre un petit sac ou à laisser leurs affaires chez eux, na.

A noter aussi : Avec les récents événements, les sacs ne sont pas toujours acceptés en concert donc mieux vaut te renseigner avant pour ne pas te faire refouler à l’entrée.

Veste ou pas ? that is the question !

Les concerts en plein hiver, c’est la galère. Il fait -12°c dehors et 45°c dedans. Donc, est-ce qu’on prend la grosse doudoune au risque de se la trainer tout le concert ou est-ce qu’on vient en t-shirt au risque de se choper une pneumonie ? Tout dépend s’il y a un vestiaire de prévu. Mieux vaut payer 2€ pour laisser sa veste que de sortir trempé de transpiration et se choper la crève. Sinon, prends un pull bien chaud que tu peux enrouler autour de ta taille pendant le concert.

Les accessoires de survie en concert

On l’avoue, on ne met jamais de boules Quiès en concert. C’est pas bien, certes. Donc si tu as peur de choper des acouphènes, protège tes petites oreilles. Parfois, elles sont fournies dans les salles de concert aussi, dès fois que tu les aies oubliées chez toi. On ne va pas faire un paragraphe sur les chaussures à porter, mais juste un conseil : en fosse, évite les talons et les sandales ouvertes. Prends des chaussures dans lesquelles tu es à l’aise.

Fosse vs. gradin, où se placer en concert ?

Les préférences des uns et des autres. Il faut avouer que certains styles de musique passent mieux assis. Un bon Sigur Ros en gradin, ça se tient. Les jeux de lumières sont à tomber donc se tenir à la barrière, ne sert pas à grand-chose. Par contre, un concert de rock bien énervé, on n’aime pas le passer assis. Ça nous démange trop. Si tu as peur des pogos, rassure-toi, ils sont souvent au milieu de la fosse donc si tu te mets sur les côtés, tu devrais t’en sortir. Et puis, de toute façon, plus ça va, plus les gens restent accrochés à leur portable pour prendre des photos et filmer des vidéos du concert qu’ils ne regarderont jamais, donc ça ne pogote plus autant qu’avant. (Instant : c’était mieux avant)

Voilà, tu es paré pour les concerts. D’ailleurs, c’est quoi ton programme ?

 

Publicités