Le Kit de Survie des Festivals

Photo Jean Barak

Les festivals approchent à grands pas. Glastonbury se déroule d’ailleurs en ce moment… Si vous avez la chance de passer un week-end musical, il y a certaines choses à ne pas oublier. Oui, oui, vous pensez toujours avoir pensé à tout et pourtant il manquera toujours quelque chose à votre trousseau !

Les Incontournables

La météo va être décisive et vu ses derniers jours, on ne sait pas vraiment à quoi s’attendre. Mais il y a deux choses à ne surtout pas oublier : la crème solaire et le K-way. Non c’est pas super sexy d’avoir un K-way mais c’est quand même mieux que d’être trempé et de revenir malade. Pour la crème solaire, pour l’avoir expérimenté, le soleil tape parfois très fort sans qu’on s’en rende compte… N’hésitez pas à vous hydrater le plus possible… Pas forcément à la bière ! Dans la même idée, couvrez votre tête s’il fait grand beau !

Une fois que vous avez ça, c’est déjà pas mal mais ce n’est pas fini.

Le kit camping

Une tente c’est un bon début ! Si vous avez la bonne vieille tente de votre grand oncle où vous devez tout monter, assurez-vous de savoir comment. N’oubliez pas la moitié des piquets à la maison, ça serait dommage. Pensez au duvet et à la petite laine parce que parfois, il fait froid la nuit, même si on est le 27 juillet. Si vous pouvez, prenez aussi un matelas gonflable et une couverture supplémentaire. C’est toujours mieux pour votre petit corps. Côté pratique, n’oubliez pas vos rouleaux de PQ, les toilettes ne sont pas toujours bien équipées. Rock n’ Roll baby ! Et tant qu’on y est, pensez aux lingettes. L’hygiène dans un camping de festival n’est pas toujours au top, on s’en doute. Je ne vais peut-être pas vous rappeler de prendre votre brosse à dent et dentifrice, cela va de soi ! N’oubliez pas non plus votre serviette de bain, le gel douche et les tongs qui vont bien dans la douche (vous ne voudriez pas chopper des champignons !). Parce qu’avant de rejoindre le site, vous aurez peut-être envie de grignoter un petit bout, alors ramenez des chips, ou autre nourriture ultra diététique de ce type, histoire de ne pas payer 5 euros pour un sandwich dégueulasse plus tard. Par ailleurs, ne prenez rien qui a de la valeur, tant au camping que sur le site du festival. Il y a toujours des petits rigolos qui ne sont pas là que pour la musique.

Sur le site

Pensez à prendre de bonnes chaussures qui ne font pas mal aux pieds et qui vous protègent bien. Ça pogote sévère dans certains festivals alors les tongs, on a dit que c’était que pour la douche et le camping ! Enfin si vous voulez perdre vos doigts de pieds, après tout c’est votre choix mais au moins vous êtes prévenus. Prenez aussi des chaussures imperméables…  On ne sait jamais ! Niveau sousou. Pensez à avoir suffisamment de monnaie sur vous. La plupart des festivals ont des distributeurs de billets mais il y a souvent une file d’attente importante et puis si on peut vous éviter de perdre votre carte bleue au concert des Arctic Monkeys, c’est déjà bien ! Et puis pas la peine d’avoir 200€ en cash non plus. Pensez juste qu’à un moment donné, il va falloir manger un morceau et qu’il faut boire de temps en temps. Essayez de prévoir.

Il manque sans doute deux ou trois petits trucs à cette liste. Mais les principaux sont là. Vous êtes maintenant prêts à affronter les festivals de cet été. Et d’ailleurs vous allez où ?

Publicités