Muse – The 2nd Law

Cher lecteur, pour la sortie de l’album de Muse, Touteouïe a demandé de l’aide à son cercle d’initiés musicaux pour le critiquer. Tu sais que nous, Muse, c’est une histoire d’amour compliquée et sur la fin donc pour être sûr d’être impartial, on s’est entouré de la personne responsable de notre regain d’intérêt pour le groupe il y a quelques années. Alors qu’est-ce que Touteouïe et eVe ont pensé de The 2nd Law, le 6ème album studio de Muse ?

Pour toi, cher lecteur, nous avons retranscrit nos échanges sur ce nouveau disque. On fait les choses bien ici !

Supremacy
eVe
Drôle d’entrée en matière. Ça rappelle Origin of Symmetry mais c’est du réchauffé. De l’auto-plagiat ! Je ne pensais pas que ça existait ! Et quelle voix insupportable, pourtant j’avais tendance à l’apprécier autant que celle de Thom York de Radiohead…
Touteouïe Le riff de guitare me fait plus penser à Led Zeppelin… D’accord pour Origin etc mais ce n’est pas abouti. Ça laisse sur ma faim…

Madness
eVe
/ Touteouïe C’est long, inintéressant avec une montée en puissance qui tarde trop à arriver. Et puis ces « ma-ma-ma-ma-madness », quelle horreur. Drôle de choix de single pour lancer l’album.

Panic Station
eVe
Oh une reprise de Another one bites the dust  de Queen… Ah non, c’est Muse pardon ! Cependant ça se laisse écouter.
Touteouïe C’est une sorte de mélange pas très subtil de Thriller de Michael Jackson et de Gossip. C’est le bordel quoi !

Prelude
eVe
Encore un plagiat d’eux-mêmes mais avec une touche Disney, ça change.
Touteouïe Trop guimauve pour y trouver un quelconque intérêt.

Survival
eVe
La voix de Bellamy est décidément trop maniérée. Le morceau n’est pas homogène. Une intro en forme d’hommage à la chanson de Max Boublil – Ce soir – (peu de chance que ce soit conscient de leur part), et reprise d’un de leur propre morceau : I belong to you (quand on dit qu’ils s’auto-plagient !).
Touteouïe Et c’est quoi ces chœurs ??

Follow Me
eVe
La voix de Bellamy est moins insupportable. Il n’a pas le temps de faire ses trémolos ! Sinon, plutôt sympa le côté dance des 90s avec une bonne montée en puissance. C’est très cinématographique mais le seul souci c’est que ça pourrait figurer à la fin de Transformers.
Touteouïe Moi je l’aurais plus vu au générique de l’Histoire sans Fin ! 

Animals
eVe
Ce n’est qu’une pâle copie de Radiohead en moins subtil avec un final fait et refait à la Stockholm Syndrome (Absolution).
Touteouïe – …

Explorers
eVe
Aucune inspiration. C’est un hommage bancal à No Surprises de Radiohead. C’est bon, on a compris vos influences !
Touteouïe ça rappelle un peu Invincible issue de Black Holes and Revelations, aussi.

Big Freeze
eVe
Morceau sans intérêt aucun avec des chœurs à la limite du risible. Mais qu’ont-ils pris lorsqu’ils ont enregistré ce disque ?
Touteouïe Après Queen, Radiohead, Gossip, Max Boublil, c’est maintenant U2. Mais où est MUSE ?

Mais que fait la police?

***

Pendant que Matthew Bellamy était parti aux toilettes, le bassiste de Muse, Chris Wolstenholme a pris d’assaut le micro et a enregistré deux titres : Save Me et Liquid State. On souffle aussi. Jolie petite voix du monsieur d’ailleurs sur un morceau charmant, planant, sans grande ambition et c’est pas mal pour une fois, étant donné le côté mégalo-relou de Muse. Liquid State est la préférée de Touteouïe, même si Eve trouve que ça ressemble à du Foo Fighters.

***

The 2nd Law : Unsustainable
eVe
ça aurait pu largement passer en live entre 2 morceaux mais de là à le mettre dans un album… Mélange de Bande Originale de Hans Zimmer (Batman, Inception, etc) avec du Dubstep.
Touteouïe Pas vraiment convaincant.

The 2nd Law : Isolated System
eVe
Aucun intérêt.
Touteouïe Morceau qui ne décolle jamais et qui aurait pu figurer simplement en tant que Face-B. ça nous rappelle d’ailleurs The Gallery, présente sur Hullabaloo 10 ans plus tôt. C’est dire l’innovation !

***

En bref, The 2nd Law est un album lourd, indigeste où se côtoient les références  à peine déguisée à d’autres artistes. On prend de bons ingrédients sauf que la recette n’est pas bonne. Être inspiré par d’autres c’est normal mais de là à copier sans aucune subtilité et en s’oubliant totalement, ce n’est pas très malin.

On ne peut pas enlever le fait que l’album est varié mais finalement, aucun morceau ne sort du lot. On grimace toutes les deux minutes et le seul plaisir qu’on prend c’est quand le disque s’arrête. Pas forcément bon signe. The 2nd Law n’aura pas réconcilié Touteouïe avec Muse. Tant pis, il y a plein d’autres groupes plus intéressants dans le monde musical.

Publicités